Le bestiaire chimérique de Muriel Dorembus

Que regarde-t-on ? Le bestiaire chimérique de Muriel Dorembus Le travail de Muriel Dorembus interpelle et dérange car on ne sait pas exactement ce qu’elle veut nous montrer et il est probable qu’elle-même l’ignore. Par accumulations, grattages, reflets, empâtements, collages, couleurs qui s’interpénètrent estompant les contours, elle fabrique une matière qui dessine de puissantes silhouettes semblant […]

Lire la suite


Florence Joly: l’alchimiste des désarrois

Nous sommes de la même étoffe que les songes, et notre vie infime est cernée de brouillard, écrivait William Shakespeare dans La Tempête et nous savons à quel point les rêves qui constituent cette étoffe sont presque impossibles à saisir tant il sont fragiles, impalpables, transparents. Ils viennent à peine effleurer notre conscience, nous les ressentons confusément, puis […]

Lire la suite